L’Ethiopie, aux origines du monde

Le berceau de l’humanité vibre encore de ses origines. Découvrez lors de votre trek en Ethiopie, les premiers pas de Lucy, les paysages immémoriaux du Siemen et l’incroyable variété de ses peuples.

    Enfants

    L’Ethiopie est un pays à part, riche de son patrimoine historique, culturel datant des prémices de la chrétienté. Pays fabuleux et mythique, sculpté de massifs rocheux, de dépressions et de canyons, terre des extrêmes, l’Ethiopie est une destination fascinante. Le pays est immense et plein de contrastes. Le mot Ethiopie est utilisé pour la première fois par Homère pour désigner « Le pays des habitants les plus éloignés de la terre ».

    Berceau de l’humanité, Reine de Saba, le « roi des rois », ses cultures variées, peuple au sourire permanent, flores et faunes abondantes, l’Ethiopie s’offre a vos yeux.

    L’éThiopie en bref

    • L’Éthiopie est situé dans la corne d’Afrique, encadre au Nord par l’Erythrée, a l’Ouest par le Soudan, au Sud Ouest par le Sud Soudan, au Sud par le Kenya, a l’Est par la Somalie et au Nord-est par la Djibouti.
    • Total superficie : 1,127 127km², avec une population de 105, 250,000 habitants.
    • Ethiopie, appelé royaume d’Axoum (pendant la reine de Mekeda connu aussi sous le nom de la reine de Sheba), terre d’Habesha et d’Abyssinie, est un de plus vieux pays dans le monde.
    • Le premier pays d’Africain, a accepté le Christianisme comme la religion d’état au quatrième siècle.
    • Le seule pays d’Africain qui communique avec ses propres langues et écriture avec son propre alphabets ; le GEEZ.
    • L’Éthiopie était la terre d’un mythique médiéval chrétien appelé le pays du roi prêtre Jean.
    • L’Éthiopie est un pays de l’origine du café.
    • L’Éthiopie est un berceau de l’humanité.
    • Le seul pays d’Africain à ne pas être colonise, jouissant de sa liberté
    • Addis Ababa est la capitale d’Éthiopie et le siège d’Union africains.

    HISTOIRE

    L'Ethiopie apparaît aujourd'hui encore comme l'une des plus anciennes zones de peuplement connues, les premiers ossements remontant à plus de 3 millions d'années avant notre ère, dans la vallée du Rift. Les objets en pierre transformés par les humains (outils, armes…) s'accompagne progressivement d'un art rupestre encore visible aujourd'hui dans les régions de la partie nord de l'Ethiopie.


    Si l'origine et la fondation d'Axoum demeure mystérieuse et encore imprécise, elle tient son développement et sa prospérité grâce au commerce. Sa situation proche des rives de la mer Rouge, au carrefour de l'Egypte, et des routes maritimes d'importance (mer Méditerranée, océan Indien) lui permet d'entremêler une civilisation indigène aux influences extérieures. Aksoum commerçait avec l'Inde et l'Empire romain, puis plus tard avec les Byzantins, exportant de l'ivoire, des écaille de tortue, de l'or et des émeraudes, et important de la soie et des épices… Au IIIe siècle AP. J.-C., le royaume d'Aksoum acquis une influence sur les États de la péninsule arabique à travers la mer Rouge.


    Nos racines sont ancrées dans la bible, la reine de Saba aurait été une nos reines et notre pays a porté le nom de pays de Koush descendant de Noé qui aurait été un de ses créateurs. Il réunit depuis des siècles les trois religions du livre, le christianisme implanté depuis le début du quatrième siècle, le judaïsme avec ses mystérieux Falachas et l’Islam, ses trois religions continuent à coexister de façon pacifique. L’Éthiopie est le seul pays africain disposant d’un alphabet propre base de l’amharique moderne.
    Répartition Ethnique ; L’Éthiopie est constituée d’une multitude de groups particuliers eux mêmes souvent divisés en plusieurs sous groups, qui font du pays une véritable mosaïque de peoples dont beaucoup n’ont aucune caractéristique commune. Ces 80 langues sont classées dans trois groupes linguistiques qui sont sémitique, couchitique et omotique, ce dernier étant endémique à l’Ethiopie.

    L’ABYSSINIE c’est l’ancien nom de l’Éthiopie dérivant du terme Habasha désignant les habitants de ses hauts plateaux. A la fin du XIXè siècle, l’expansion territoriale menée par le roi Ménélik II à la périphérie des ces hautes plateaux donnera à l’Éthiopie ses frontières actuelles.

    Géographie

    Vaste comme deux fois la France, l'Éthiopie est située dans la « Corne de l'Afrique », bordée par l'Erythrée au nord, le Soudan à l'ouest, Djibouti et la Somalie à l'est et le Kenya au sud. Le pays possède plus de 26 sommets dépassant les 4000 m d'altitude parmi lesquelles le Ras Dashen, à 4543 m, point culminant. On distingue 5 grandes zones géographiques :

    • Au nord, les hautes terres, communément appelées Abyssinie, couvrent plus de la moitié du pays. Cette région abrite le lac Tana et le majestueux massif du Simien singularisé par ses gouffres, ses failles, ses gorges, ses forêts de pics et d'aiguilles volcaniques.
    • Plus au centre, le plateau du Choa entaillé par d'importants cours d'eau tels que le Tekezze, le Nil Bleu, et plus à l'est l'Awash. C'est le fief de la capitale Addis-Abeba.
    • Au sud, ce sont les basses terres qui longent la faille du Rift. C'est la région des sept grands lacs où de nombreuses espèces d'oiseaux et d'animaux y trouvent refuge. La basse vallée de l'Omo se caractérise par ses savanes de hautes herbes et d'acacias. Ici la végétation est luxuriante autour des cours d'eau.
    • A l'ouest, le long de la frontière soudanaise, les hauts plateaux se déclinent graduellement laissant place à de vastes terres fertiles au milieu de collines boisées, notamment la région marécageuse de Gambela.
    • A l'est, le pays des Afars est couvert par d'immenses plaines désertiques, plus au nord-est on observe la dépression du Danakil. Ces régions désolées sont le territoire de tribus nomades vivant de l'élevage, de l'exploitation du sel.

    CLIMAT

    Bien que l’Éthiopie soit située au sud du tropique du Cancer, seules les basses régions de l’ouest jouissent d’un climat véritablement tropical. Les conditions météorologiques de l’Éthiopie sont largement déterminées par l’altitude et l’influence de la mousson en provenance de l’océan Indien. La température annuelle moyenne est de 30˚C dans les régions tropicales de basse altitude et de 5˚C dans les régions alpines. Traditionnellement, l’Éthiopie est divisée en cinq zones climatiques; aride, semi aride, tropical, tempérée et subalpin et alpin.

    Faune & Flore

    Dromadaires

    L’'Éthiopie et ses reliefs favorisent le développement de la biodiversité. Aujourd'hui, la diversité de la faune et de la flore demeure dans les régions peu modifiées par l'Homme : les montagnes du Bale, de l'Arsi, et du Simien., ainsi que dans les terres moins fertiles.

    La faune est assez comparable à celle que l'on trouve dans d'autres pays d'Afrique de l'Est, avec près de 240 mammifères différents. Si les éléphants, les girafes, et les rhinocéros sont vraiment rares, les hippopotames, les crocodiles du Nil, les antilopes, les primates (babouins…) ainsi que les hyènes sont en revanche plus nombreux. L'Ethiopie est par ailleurs l'un des pays disposant de la plus grande diversité ornithologique du continent : autruches, marabout, hérons, rapaces, ibis…
    La flore éthiopienne, peu connue, n'en n'est pas moins variée : fleurs au printemps (octobre), l'aloès en altitude, bruyères, figuier sycomore, ficus, acacias dans les régions plus arides, et eucalyptus (introduite par les Européens) dans la région de la capitale.